Comment reconnaître le reflux gastro-œsophagien du nourrisson ?

La régurgitation est assez fréquente chez les bébés et les jeunes enfants. La remontée d’une petite quantité de lait après un repas sans aucun autre symptôme est sans danger chez les jeunes nourrissons et ne nécessite aucun traitement médical.

Cependant, lorsqu’il est associé à d’autres symptômes, ces remontées peuvent être le signe d’un reflux gastro-œsophagien. Cette condition est généralement bénigne, mais certains bébés présentant des symptômes plus gênants pouvant nécessiter un traitement médical.

Voici comment reconnaître le reflux gastro-œsophagien du nourrisson.

Qu’est-ce que le reflux gastro-œsophagien ?

Le reflux gastro-œsophagien est la remontée des contenus de l’estomac dans l’œsophage. Il est cependant différent de la régurgitation. La régurgitation apparaît pendant les 3 premiers mois de vie du nouveau-né et disparait à mesure que celui-ci acquiert plus de tonus dans ses muscles œsophagiens.

Si la régurgitation persiste alors que le bébé est aux alentours de 3 et 4 mois, c’est ce qu’on appelle le reflux gastro-œsophagien. Normalement, le sphincter s’ouvre et laisse passer les aliments de l’œsophage à l’estomac puis se ferme pour éviter la remontée. Dans un cas de reflux gastro-œsophagien, le sphincter ne joue plus son rôle. Il reste ouvert et laisse passer le contenu de l’estomac remonter à l’œsophage.

Les causes du reflux gastro-œsophagien

La plupart du temps, le reflux chez les bébés est dû à un tractus gastro-intestinal mal coordonné. De nombreux nourrissons atteints de reflux gastro-œsophagien sont par ailleurs en bonne santé. Cependant, certains nourrissons peuvent avoir des problèmes affectant leurs nerfs, leur cerveau ou leurs muscles.

Chez les enfants plus âgés, les causes du RGO sont souvent les mêmes que chez les adultes. En outre, un enfant plus âgé présente un risque accru de RGO s’il en fait l’expérience dans son enfance.

Symptômes du reflux gastro-œsophagien

Le nourrisson qui souffre de reflux gastro-œsophagien présente généralement les symptômes suivants :

  • Régurgitation chronique parfois avec des traces de sang ;
  • Refus de se nourrir ;
  • Sommeil perturbé ;
  • Pleurs lorsqu’on le met dans une position allongée ;
  • Symptômes respiratoires tels qu’une toux chronique.

Si votre enfant vomit souvent après les repas et présente ces symptômes, il est recommandé de consulter un médecin.

Traitement

De nombreux bébés ou enfants atteints de reflux qui sont autrement en bonne santé n’ont besoin d’aucun traitement spécifique, car cette affection s’améliore avec le temps sans traitement. Le poids du bébé nécessite cependant une surveillance pour s’assurer qu’il continue de grandir de manière appropriée.

Lorsque jugé nécessaire, le traitement du reflux gastro-œsophagien consiste généralement en une modification de l’alimentation et des positions du bébé. Les médecins recommandent un lait épaissi avec des céréales ou des légumes.

Ensuite, pendant l’alimentation, le nourrisson doit être maintenu dans une position verticale, la tête plus haute que le corps. Enfin, il est important de vérifier que l’abdomen n’est pas compressé par les couches ou des vêtements trop serrés.

Si l’enfant ne répond pas à ces modifications, un traitement médical peut être également suggéré par le médecin. Dans des cas plus sévères, la chirurgie est également envisageable.