A quel âge commence l’adolescence

Adolescence

Il n’est pas possible de considérer l’adolescence comme étant une notion absolue. Il s’agit plutôt d’une catégorie anthropologique et sociale dont le début peut se définir par des caractéristiques physiques, et dont le développement se poursuit par des caractéristiques psychologiques. L’âge à laquelle commence l’adolescence est une interrogation que de nombreux parents se posent, et nous tâcherons d’y apporter une réponse dans cet article.

L’âge à laquelle commence l’adolescence

Il est assez difficile de définir avec certitude un âge marquant le début de l’adolescence. En revanche, il est plus facile d’évaluer quand elle commence plutôt que quand elle se termine. Le point de départ à prendre en compte lorsqu’on souhaite savoir à quel âge commence l’adolescence est la puberté de l’enfant.

Celle-ci apporte de nombreuses transformations au corps de l’enfant, comme la pousse de poils, la transformation des organes génitaux ou encore la maturité sexuelle. Cette dernière signifie que l’enfant est désormais physiquement prêt à avoir des relations sexuelles comme les adultes. Bien évidemment, cela signifie également qu’il peut potentiellement donner naissance à un enfant.

De nos jours, on considère que la puberté (et par extension l’adolescence) commence entre 11 et 12 ans chez les filles, et entre 12 et 14 ans chez les garçons. Selon les scientifiques, la puberté interviendrait bien plus tôt chez les enfants actuellement. En effet, il a été constaté que l’âge des premières règles a reculé de 4 ans en cent cinquante ans.

Si l’on sait à peut près quand commence l’adolescence, sa fin est quant à elle plus difficile à définir, car elle dépend de nombreux paramètres qui ne sont pas forcément directement liés à l’état physique de l’adolescent. Actuellement, on estime la fin de l’adolescence à l’âge de 21 à 24 ans en moyenne. Si l’on constate que la puberté survient de plus en plus tôt chez l’enfant, le début de l’âge adulte commence quant à lui bien plus tard.

La période de l’adolescence se prolongerait pour diverses raisons : sur le plan sociétal, les jeunes adultes (de 19 à 29 ans) seraient nombreux à encore vivre chez leurs parents, créant ainsi une prolongation des dépendances.

Un long processus jusqu’à l’âge adulte

Il serait trop facile de résumer l’adolescence à une question d’âge. Il s’agit en effet d’un processus bien plus complexe, composé de plusieurs étapes avant de passer au statut d’adulte. Durant cette période, l’adolescent fait de nombreuses découvertes, et sa vie devient plus intense sur bien des aspects. Ce sont ces étapes qui déterminent l’avenir du concerné, que ce soit sa vie professionnelle, sa vie sociale, ses relations amoureuses etc.

L’adolescence s’étale sur de nombreuses années, et sa durée peut varier, en fonction de chacun (en rappelant que si le début de l’adolescence est à peu près le même pour tout le monde, c’est surtout la fin qui diffère). Pour certains, elle se passera sans soucis, avec un développement constant jusqu’à ses 24 ans, avant de passer définitivement à l’âge adulte. Pour d’autres, l’adolescence pourrait être plus difficile, en passant par plusieurs crises identitaires, et en se prolongeant bien après ses 25 ans.